Visites du site
 
Nous poursuivons l’observation des visites du site. Voici ce qui résulte de nos observations.
 
Observations d'octobre 2017  voir ci dessous
Observations de janvier 2016  cliquez ici
Observations d'octobre 2014  cliquez ici 
Observations de mai 2014      → cliquez ici
Les "fausses connexions"       → cliquez ici 
 
 
 
 

Nouvelles observations (octobre 2017)

Nous avons poursuivi la collecte des informations à l’aide des deux outils logiciels dont nous disposons.
- 1 - Le premier outil mis en place dès la fin 2011 est imprécis puisqu’il décompte toutes les connexions au site quelle qu soit la durée de celles-ci donc beaucoup de connexions involontaires. Nous le conservons cependant dans la mesure où il permet de suivre l’évolution depuis le début de l’existence du site.
 
   Visites
 
 
Le nombre de connexions varie considérablement d’un jour à l’autre, la valeur moyenne s’est élevée progressivement à 150 environ ; l’extrapolation semble indiquer une tendance à la reprise de la fréquentation en 2017
N.B.: le « plateau correspond à la période neutralisée où le site a été utilisé par des « robots » qui tentaient de vendre drogues et médicaments en utilisant la possibilité d’envoyer des messages (et qui, en fait, n’atteignaient que le bureau) ! La courbe de tendance semble indiquer 
faculdivers .a courbe de tendance semble indiquer une légère reprise.
 
Le nombre de rubriques (pages) consultées est extrêmement variable : de moins de 100 à plus de 4 000 par jour avec une moyenne qui s’élève constamment pour atteindre aujourd’hui environ 600 ; en fait cela traduit surtout l’augmentation progressive des personnes accédant au Web.
 
 
Un chiffre plus significatif est celui de la moyenne glissante sur 30 jours du nombre de pages consultées par visiteur : décroissant vers 2,5 les premières années, il remonte depuis la refonte du site et la mise en place de facilités pour y trouver les dernières additions. Devons-nous penser à un maintien, voire un regain d’intérêt de la part des anciens et quelquefois de leurs enfants, comme peuvent nous le faire croire certains messages reçus ?
 
- 2 – Le nouvel outil utilisé permet de ne pas tenir compte des visiteurs arrivés là par hasard, qui se déconnectent dans les 20 secondes. Il permet également de distinguer des autres les visiteurs réguliers qui reviennent dans les 40 jours suivants. Ce sont probablement, des personnes s’intéressant réellement au site !
 
    Visites
 
Le nombre journalier de véritables visites, bien entendu plus faible, a présenté unmoyenne maximale de 40 environ au cours de l’été 2015 pour fluctuer maintenant autour de 20. Ces fluctuations constatées pourraient éventuellement être corrélées à la mise en ligne d’informations nouvelles.
 
 
 
 
Comme le suggère la figure ci-dessus, représentant la moyenne glissante du nombre journalier des visiteurs en fonction de leur comportement, on peut distinguer :
  • les « accidentels », qui regardent à quoi correspond le site et le quittent rapidement,
  • les « occasionnels » qui s’intéressent au contenu et restent connectés plus de 20 secondes (ce temps permettant éventuellement de savoir, si le site a été mis à jour depuis une visite précédente),
  • les « habitués », qui ont déjà consultés le site dans les 40 jours précédents. On pourrait croire que les fluctuations correspondent au plus grand intérêt suscité par de nouvelles informations, mais comme elles intéressent les trois catégories de visiteurs, il faut plutôt y voir des variations « saisonnières » !
    Pages / Minutes
 
La moyenne (glissante sur 30 jours) du nombre de pages lues ou de minutes passées par utilisateur constitue une autre source d’information, Mais là encore, il est difficile de tirer d’autres conclusions qu’un maintien au cours du temps.
 
 
 
En ce qui concerne l’origine des visiteurs nous remarquons un moins grand intérêt des visiteurs étrangers en général, mais l’apparition de visiteurs Israéliens qui par ailleurs restent connectés deux fois plus longtemps et accèdent à deux fois plus de pages que les Français !
 
________________________
  
#Toto
 
 
 
 
Observations de janvier 2016 
 
1 - Relevés et analyse des visites
 
Nous avons poursuivi la collecte des informations disponibles grâce aux nouveaux outils mis en place.
Le graphique ci-dessous qui indique la moyenne glissante sur 30 jours :
  • du nombre total de connexions journalières,
  • du nombre de connexions de visiteurs s'étant déjà connectés dans le mois.
 
 
La période où le site nouvellement mis en ligne recevait plus de 200 visites par jour (avec des pointes à 700 !) étant révolue, nous ignorons quelle est la proportion d'anciens de la SAT dans le premier nombre. C'est l'une des raisons qui nous fait vous demander quand vous visitez le site d'y déposer un message (au moins un avis de passage !). Nous aurions ainsi une idée plus précise sur le sujet, et, par la même occasion, nous pourrions voir si vous n'avez pas changer d'adresse internet sans nous en avertir ! Dois-je ajouter, si vous êtes encore en vie ? !
 
Quant au nombre des visiteurs s'étant déjà connectés dans le mois, il doit correspondre très sensiblement à des anciens de la SAT curieux d'y découvrir les dernières additions.
Si l'on s'intéresse à l'intérêt porté par les visiteurs :
  • durée moyenne des connexions,
  • nombre moyen de pages (rubriques) consultées,
 
objets du graphique ci-dessus, on peut constater d'une part qu'ils sont assez corrélés comme on pouvait s'y attendre et sont relativement indépendants de la période de l'année (sauf peut-être été 2015 ?)
Quoique cela demeure à prouver, il semblerait que la mise en ligne de nouvelles informations provoque une petite hausse de ces valeurs moyennes.
En ce qui concerne les valeurs elles-même elles sont maintenant plus faibles que les premières années. Sans aucun doute parce que le nombre de connexions involontaires et erronées a beaucoup diminué, mais aussi parce qu'en insérant la rubrique « Actualités / Quoi de neuf ? » nous avons permis au visiteur régulier de voir rapidement s'il est intéressé, par une nouveauté sans naviguer parmi toutes les rubriques.
Notons qu'il subsiste un nombre non négligeables de visiteurs « égarés » qui se déconnectent quasi immédiatement, affectant sensiblement les valeurs moyennes qui les prennent en compte.
 
Voici quelques observations relatives aux 2 derniers mois.
 
2 – 1 Connexions
Connexions
Nombre
Proportion
Total 
1440
100 %
Premières visites
990
68,7 %
Retours
450
31,3 %
 
 
2 – 2 Visiteurs
Visiteurs
Nombre
Proportion
Total
1056
100,0 %
Sans réaction
745
70,6 %
Parcourant le site
311
29,4 %
 
2 – 3 Comportements des visiteurs
 
La durée moyenne des sessions est de 2 :46 minutes
Le nombres de rubriques consultées de 3,24
 
24 Origine géographique
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
O-O-O-O 
 
Observation d’octobre 2014 
 
1 - Evolution du site
Si vous êtes un visiteur occasionnel de ce site, vous avez sans doute remarqué qu’il a changé de "look". En effet  nous lui avons fait subir une petite cure de rajeunissement qui s’imposait à la suite de la multiplication des "spams" envoyés par des "robots pirates" qui utilisaient la possibilité de nous envoyer des messages pour transmettre des liens vers des sites étrangers vendant divers médicaments, dopants ou drogues. Le nombre de ceux-ci pouvaient atteindre 10 par jour et il nous a été demandé par notre hébergeur, seule source identifiable de ces spams de trouver un remède.
Par ailleurs, on nous avait fait remarquer deux défauts :
· -  sa présentation générale n'utilisait qu'une partie de la largeur disponible de l'écran,
· -  elle n'était pas automatiquement adaptable à tous les écrans utilisés (en particulier aux tablettes et aux smartphones).
Nous avons eu recours à J2S (Junior Supelec Stratégie) pour mettre en place un système de protection contre les robots et effectuer les modifications qui s'imposaient.
 
2 – Relevés et analyse des visites
Les relevés qui étaient faits jusqu’au printemps 2014 utilisaient un compteur de connexions et un compteur de rubriques auxquelles accédaient les visiteurs. Nous avons rapidement constaté une fréquentation inattendue.
La moyenne journalière "glissante" du nombre de connexions de 50 environ monta progressivement à 300, avec des pointes à plus de 600 par jour ( ! ) ce qui paraissait assez anormal. Par contre le nombre de rubriques consultées même s’il atteignit 1800 certains jours, décrut de 4 par connexion au début à 3 au printemps dernier.
Les explications que nous avons avancées, sont de plusieurs natures :
  • les navigateurs internet donnent lieu à de multiples erreurs : on a pu remarquer qu’en cherchant sur Google, ou tout autre moteur de recherche, un nom propre ou le nom d’un appareil, on peut obtenir notre site dans la liste des sites à consulter ; et un « clic » est si vite fait que les fausses visites abondent !  d’autant plus que pareille mésaventure peut survenir en cherchant « Souvsat » qui est simplement un médecin de la Réunion !
  • indépendamment des organisations connues qui analysent le contenu des différents sites existants pour créer ou enrichir leurs moteurs de recherches, il existe de nombreux "espions" qui cherchent à connaître non seulement le contenu des sites, mais aussi qui en sont les visiteurs et pour faire quoi ?
  • des "robots" pirates peuvent aussi se connecter très rapidement pour déposer directement des spams ou les faire retransmettre comme ce fut le cas depuis le début 2014 pour nous,
  • les liens que nous avons progressivement mis en place pour faciliter la navigation entre rubriques sont considérés par les compteurs comme de nouvelles connexions et non des changements de rubriques !
Le grand nombre de connexions et son augmentation continuelle ne nous apportaient donc aucune information sur la fréquentation réelle de notre site et en particulier par celle des anciens membres du personnel de la SAT.
Seuls quelques messages envoyés à l’occasion d’une visite ou une augmentation significative des connexions, observée à la suite d’une invitation générale de nos correspondants internet à visiter le site, témoignaient de leur fréquentation.
Aujourd’hui, ces anciens compteurs indiquent toujours une moyenne, glissante sur trente jours, voisine de 300 connexions par jour avec une moyenne de 3 rubriques consultées par connexion.
3 – Les nouveaux outils
Aujourd’hui nous avons accès, grâce à l’un de ces sites d’observation évoqués ci-dessus, à des informations beaucoup plus fiables et intéressantes.
Seules sont prises en compte les connexions en provenance de sources identifiables. Les comportements du visiteur (première visite, habitué, abandon rapide, navigation sur le site, etc..) sont analysés et disponibles pour chaque journée.
Les observations portent aujourd’hui sur 122 jours (1er juin —> 1er octobre) et nous donnent des informations beaucoup plus fiables et nombreuses. Elles sont résumées ci-dessous :
3 – 1 Connexions
Visiteurs
Nombre
Proportion
Egarés 1
360
10,3 %
Première visite
2520
72,0 %
Habituels 2
620
17,7 %
 Total
3500
100,0 %
Notes :
déconnexion quasi instantanée
s’étant déjà connecté au moins une fois
 
Ceci correspond sensiblement à une moyenne de 5 à 6 visiteurs « récurrents » (vraisemblablement des anciens collaborateurs de la SAT) auxquels s’ajoutent 25 à 30 nouveaux visiteurs arrivés là plus ou moins par hasard et qui regardent au moins de quoi il s’agit !
3 – 2  Comportements des visiteurs
Le nombre moyen de rubriques consultées est compris entre 5 et 6 et le temps de connexion de l’ordre de 4 minutes.

Il est probable que ces chiffres sont nettement plus élevés pour les visiteurs « anciens de la SAT » puisque ces valeurs moyennes tiennent compte de l’ensemble des connexions !

3 – 3  Autres informations
Il est possible de connaître l’origine des visiteurs (cf. ci-dessous pays et villes dont sont originaires les visiteurs), les dimensions des écrans ainsi que les logiciels qu’ils utilisent !
 

  
____________________________________________________________________
 
A2Observations de mai 2014
 
 
1 - Nombre de connexions journalières
 
Au cours de l’année écoulée, la fréquentation du site a continué à croître lentement en nombre de connexions, tandis que le nombre de pages lues subissait de grandes variations plus ou moins liées à la mise en ligne de nouveaux documents ou aux piqures de rappel de son existence envoyées par courriel aux anciens dont nous connaissons l’adresse.
Quatre ou cinq anciens chaque mois, nous font parvenir un petit message (en général de satisfaction) dont au moins une dizaine au cours de l’année, ont découvert l’existence du site et se sont fait connaitre.
Nous avons découvert l’existence d’un site créé par l’Amicale des Anciens de la Câblerie de RIOM et avec lequel nous échangerons sans doute quelques documents.
On peut remarquer que le nombre de connexions varie énormément d'un jour à l'autre : un minimum de 60 pouvant être suivi dans la même semaine d'une pointe à plus de 550 !  Mais, la moyenne glissante sur 30 jours fait également l'objet de grandes fluctuations que l'on peut probablement attribuer au manque de "nouveautés" constaté à certains moments. La courbe de tendance générale reflète une croissance que nous devons sans doute attribuer plus à la croissance générale du trafic sur internet qu'à l'intérêt grandissant de notre site !  
 
2 - Nombre de « pages » consultées
 
Nous avons également analysé le nombre de rubriques ou pages consultées chaque jour et reporté sur un graphique la moyenne glissante sur 30 jours de celui-ci. La aussi les fluctuations sont importantes et la tendance générale semble plutôt à la baisse que pourrait expliquer le fait que de nombreux connexions sont "accidentelles" et se traduisent par une déconnexion immédiate. Quelques crêtes pourraient s'expliquer par la découverte du site par un ou plusieurs anciens de la SAT qui découvrant le site, en font le tour. En effet, la recherche de "nouveautés" ne peut plus expliquer ce phénomène depuis que nous avons mis en place la rubrique "Quoi de neuf ?" qui permet d'informer le visiteur du dernier enrichissement.
 
 
 
 
 
  
3 – Qui se connecte ?
 
Ce point restait mystérieux puisque, contrairement à notre demande réitérée, nos visiteurs, à quelques exceptions près, ne laissaient pas trace de leur passage par un petit message nous permettant de savoir s’il s’agit bien d’anciens de la SAT.
 
A la suite de notre campagne de rappel de l’existence du site, la situation a radicalement changé, puisque de nombreux anciens ont envoyé un message et peuvent donc être considérés comme " visiteurs" de ce site. 
Nous avons d’ailleurs ajouté une colonne dans la liste des anciens pour indiquer cette "qualité".


4 - Les SPAMs !
 

A partir de l’automne dernier, nous avons commencé à recevoir des messages provenant de fausses adresses internet, d’abord anodins et en nombre faible. Par la suite le nombre à augmenté jusqu’à atteindre la centaine par mois avec des pointes de 6 à 8 par jour. Chaque message comprenait 4 liens vers des sites étrangers proposant diverses drogues ou médicaments. Ces SPAM faisant une publicité clandestine tout à fait inopérante, puisque les messages n'étaient retransmis qu'aux trois webmasters (Bernard MARC, Guy de PASSOZ et Jean-Louis LAVOISARD), à partir de notre hébergeur ont fini par attirer l’attention de la "police du Web" qui a prié l'hébergeur d’y mettre un terme. En fait, ces messages sont générés par des "robots" utilisant la capacité du site de transmettre des messages. Nous avons donc été priés de mettre en place une technique destinée à mettre fin à la transmissionde messages "parasites".

5 – Le site modifié
L’intervention a été confiée à Junior Supelec Stratégie qui avait conçu le site initial et nous en avons profité pour apporter quelques modifications :
  • Mise en place du dispositif anti-robots par « CAPTCHA » (caractères uniquement reconnaissables par un humain à recopier),
  • Meilleure utilisation de la largeur de l’écran et adaptation automatique à l’écran (PC, Tablette, Smartphone),
  • Enrichissement des rubriques « Mot du jour » et « Annonces »,
  • Amélioration des outils d’analyse de la fréquentation.
Le nouveau site a été mis en ligne le 22 mai.
Les nouveaux outils d’analyse de la fréquentation, nous fourniront des données beaucoup plus précises sur :
  • le nombre de connexions « réelles » des visiteurs,
  • le pourcentage de « nouveaux » visiteurs »,
  • le pourcentage de visiteurs se déconnectant immédiatement,
  • le nombre de pages consultées,
  • le temps de consultation moyen des vrais visiteurs,
mais aussi bien d’autres données telles que l’origine géographique des connexions, le type d’écran, le logiciel de navigation, etc..
 
 
 o-o-o-o
 
AObservations d'août 2012 
 
1- Visites journalières
 
Le nombre total de connexions varient considérablement d’un jour à l’autre sans que nous sachions en identifier les causes. Au cours des 6 derniers mois, le maximum de connexions a été de 182 (11 mai 2012) et le minimum de 25 (5 août 2012). L’observation fine effectuée plusieurs jours entre 10 h du jour J et 10 h du jour J+1 montre que les connexions sont réparties assez régulièrement tout au long de la journée et non essentiellement en soirée comme nous le pensions. Serait-ce un effet de l’été maussade pendant lequel ont été faites les observations ?
 
 
 
2 – Nombre moyen de connexions journalières.
 
Celui-ci progresse régulièrement, mais lentement en raison de leur nombre relativement faible pendant les premiers mois. En effet, il semble que certains après avoir visité le site, dont nous avions signalé la mise en ligne, ne se soient pas reconnectés, pensant qu’il n’évoluerait pas ou, tout au moins, pas rapidement. La « reprise » n’est intervenue que début 2012.
 
3 – Moyenne glissante sur 30 jours.
 
Celle-ci fluctue mais demeure en croissance significative. Nous pensons pouvoir attribuer les « trous » au manque de nouveaux documents (contributions, photos ou anecdotes) mis en ligne par vos webmasters, à ces époques.
 
4 - Rubriques visitées.
 
Compte-tenu du nombre important de "fausses visites" le nombre de pages consultées lors de chaque visite ne cesse de diminuer, puisque dans ce cas le visiteur quitte immédiatement le site ! Il tend actuellement vers 3,5 ! 
 
5 – Qui se connecte ?
 
Ce point, reste mystérieux puisque nos visiteurs, contrairement à notre demande réitérée, ne laissent pas, à quelques exceptions près, une trace de leur passage, par un petit message* qui nous permettrait de savoir s’il s’agit bien d’anciens de la SAT.
* voir « Votre message »
 
La comparaison avec d’autres sites comparables, nous laisse penser que 50% des connexions sont en fait des « erreurs » faisant suite à une navigation mal contrôlée sur le Web. Nous sommes confortés dans cette idée par un chiffre curieux : celui du nombre moyen de pages parcourues par connexion. Il dépasse à peine 3, ce qui laisse penser que beaucoup de connectés, s’apercevant que le site ne les intéresse pas, se déconnectent immédiatement sans consulter d’autres pages que la page d’accueil. Il en résulte, alors, une diminution du nombre moyen de rubriques consultées.
 
5 – Conclusion
 
Même si la moyenne du nombre de connexions n’est que la moitié du nombre mesuré nous considérons que c’est un succès ! Ceci nous encourage donc à poursuivre nos travaux d’enrichissement de ce site. Afin de faciliter vos visites, nous avons mis en place à la page « Actualités / Quoi de neuf » une liste des dernières modifications intervenues avec des liens pour vous y rendre.
 
Si vous pouviez, de votre côté, nous signaler votre passage, cela nous ferait plaisir.  
 
 
UPourquoi de « fausses » connexions à notre site ?
 
Précisons que nous qualifions ici par « fausses » les connexions réalisées à la demande d’internautes, ignorant totalement ce qu’était la SAT et qui, atterrissant là, essentiellement par hasard, n’y trouvent aucun intérêt !
 
C’est l’utilisation des moteurs de recherche tels que celui de « Google » qui explique la multiplication de ces fausses connexions. En effet de nombreux sites mettent en œuvre des recherches d’un nom propre, d’une expression ou d’un groupe de mots (dans l’ordre ou non) et détectent certains de ces noms ou mots sur notre site ! Dans certains cas, ces sites incluent alors un « lien » vers notre site, qui permet d’un simple clic de s’y connecter ! L’internaute, qui cherche à trouver une piste pour atteindre les informations qu’il recherche, n’hésite pas alors à se connecter sur www.satsouvenir.fr, le plus souvent inutilement, bien sûr !
 
Dans les mois qui ont suivi la mise en ligne de notre site, si vous entriez « souvenir de la SAT » ou « satsouvenir » sur Google, un seul résultat valable s’affichait et vous proposait un lien vers notre site. Aujourd’hui, faites l’expérience vous avez plusieurs dizaines de résultats qui s’affichent comportant très souvent un lien qui permet de se connecter facilement à notre site.
L’analyse périodique et automatique du contenu de notre site a permis petit à petit aux moteurs de recherche de mémoriser des noms ou mots que nous avons utilisés et d’indexer certaines pages qui sont maintenant accessibles d’un seul clic !
 
Voici par exemple quelques  exemples et leurs explications. On peut trouver un lien vers notre site sur des sites :
  • d’analyse de sites c’est le cas de www.pageinsider.com qui ne contient d’ailleurs aucune information disponible, ou encore de www.webstatsdomain.com qui qualifie notre site de « sain » et lui attribue la valeur de 228 US $ ! De leurs cotés http://fr.similarsites.com propose d’analyser l’attention de l’internaute et la facilité de suivi du regard sur notre site et www.alexa.com établit la liste des domaines de questions que posaient les internautes qui ont été dirigés vers notre site.
  • généralistes de recherche de personnes qui sont de loin les plus nombreux, car notre site comporte un très grand nombre de noms d’anciens de la SAT dont beaucoup figurent sur ces sites (ou ont des homonymes qui y figurent ) ! On peut citer les sites français www.123people.fr, www.yasni.fr, www.yatedo.fr, http://copainsdavant.linternaute.com . Mais un site américain, wikiworldbook.com a inséré un lien parce que quelqu’un cherchait un dénommé « Colin BERLAND » et qu’à propos de l’étude d’un modem notre site contient une liste de noms comportant BERLAND, COLIN de VERDIERE, à la suite, parmi d’autres ; ce même site présente un autre lien inséré à la suite de la recherche d’une demoiselle « Juliet SATSOU ».
  • spécialisés dans un domaine et comportant souvent un forum de discussion. www.abcelectronique.com sur lequel un des intervenants parle du modem TELSAT 1574, cite la SAT puis indique que l’on peut retrouver son histoire sur notre site. http://optronique.netrelatant le récent rapprochement des activités de SAFRAN/SAGEM et de THALES rappelle l’origine des études aux Etablissement Jean TURCK puis à la SAT. www.klub-beskid.com le forum des franco-polonais présente la recherche, par Bernard KUBICZEK, des personnes ayant travaillé à OZAROW.
Mais il existe bien d’autres surprises :
  • www.telecablesat.fr qui nous invite à regarder le film « L’Apollonide », souvenirs de la maison close sur Canal +. 

  • www.ebay.co.uk propose la vente de KILLYLEA BLACK SAT. SOUVENIR BOOKLET 2009.· 

  • www.lebotza.ch présente des commentaires sur le test des burgers servis au restaurant « CALAMAR » : très sympa, prix concurrentiel, atmosphère à la SAT……souvenir de jeunesse.· 

 

 


Dernière modification : 11.10.2017